Thé vert, thé noir, thé blanc, découvrez les différences et les bienfaits

Thé vert, thé noir et thé blanc : les différences et les bienfaits

Fruité, fleuri, puissant, moelleux, fumé, iodé, épicé, japonais, sri-lankais, chinois… Le thé offre le plus subtil et le plus délicat des voyages sensoriels. Au pays des arômes, il fait voyager les papilles les plus exigeantes comme il sait se montrer accessible aux palais néophytes à toute heure de la journée. Blanc, vert ou noir ? Ne choisissez pas au hasard, apprenez à reconnaître le thé et à le différencier selon sa robe et laissez-vous surprendre par les propriétés de la boisson la plus consommée dans le monde après l’eau.

Blanc, vert ou noir : tout est dans la fermentation et le séchage

Très raffiné, le thé blanc est un thé doux et précieux. Sa particularité ? Sa feuille est simplement séchée et n’a subi aucune transformation.
De leur côté, les délicates feuilles du thé vert ont été torréfiées (tradition chinoise) ou passées à la vapeur (tradition nippone). Un bon thé vert doit avoir des arômes savoureux qui restent en bouche. En fonction des mélanges et des envies, le goût peut être moelleux, rond, iodé. Tous les choix sont possibles selon vos goûts et le moment de consommation. Enfin, le thé noir porte bien son nom. Il est l’heureux résultat d’une fermentation complète (procédé d’oxydation) qui lui confère une couleur foncée et un arôme intense, parfois boisé et très parfumé. 

Reconnaître un thé par ses feuilles

Saviez-vous que chaque type de thé est composé de feuilles bien distinctes ? Nous allons vous aider à les reconnaître. Avec ses feuilles volumineuses, le thé blanc peut être aussi accompagné par des bourgeons. Pour garder toutes ses saveurs et sa noblesse, les feuilles sont cueillies à la main à un moment précis de culture et de floraison. 

Il y a plusieurs formes de feuilles pour le thé vert, elles peuvent être plates (thé SENCHA ou LUNG CHING), torsadées (thé CHUN MEE), enroulées (thé GUNPOWDER) ou encore pulvérisées (thé MATCHA). Pour chacune d’elles, les arômes seront différents en bouche, allant d’une saveur très délicate à vive selon le type de feuilles.

Après une longue fermentation, le thé noir délivre des saveurs tantôt puissantes, fraîches et/ou intenses. Cette force du thé noir se marie admirablement aux fruits ou fleurs pour créer des mélanges spécifiques et gourmands.

De la sélection à l’infusion : optimiser les bienfaits du thé 

Pour que le thé conserve tous ses arômes et ses bienfaits, il faut qu’il soit sélectionné et manipulé avec soin. C’est cette qualité que la Route des Comptoirs s’engage à produire depuis plus de 20 ans. Pour un rituel du thé qui préserve 100% de ses bienfaits, utilisez une eau pure chauffée à maximum 80°C (thé blanc et vert) ou 95°C (thé noir). 

Trouvez votre thé

Comme un bon vin qui se marie parfaitement avec un plat, le thé vous offre un voyage où chacun trouve sa destination. Il y a un vrai thé pour chaque moment et pour chacun. Voyagez, laissez-vous surprendre par de nouvelles saveurs, testez d’autres mélanges et composez vos propres choix. Le thé est un voyage et chacun possède le loisir de l’agrémenter selon ses inspirations.

Bon voyage ! 

lrdc-zone-ecommerce